L'Europe reconnaît le chanvre comme aliment - Cannactiva

Le Parlement européen reconnaît la valeur du chanvre en tant que source de protéines de haute qualité et de culture durable

Huile de CBD, protéines de chanvre

Le Parlement européen a adopté ce mois-ci en séance plénière un rapport sur la stratégie européenne en matière de protéines, dans lequel le chanvre est présenté comme une “culture protéique durable”. Ce rapport guidera les futures décisions de l’UE visant à stimuler la production de protéines pour l’alimentation humaine et animale.

Contexte

Ce rapport s’inscrit dans un contexte mondial où les dernières années ont été marquées par des situations extraordinaires telles qu’une pandémie et des tensions géopolitiques dans le cadre du conflit avec l’Ukraine. Au cours de ces événements, l’UE a connu des vulnérabilités dans sa chaîne d’approvisionnement qui soulignent la nécessité de nouvelles politiques alimentaires, telles que la diversification des sources de denrées alimentaires et d’aliments pour animaux, afin de réduire la dépendance à l’égard des fournisseurs extérieurs.

Ce rapport s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le Parlement européen pour stimuler le secteur européen des protéines. Les protéines sont essentielles à l’alimentation humaine et animale, et il est essentiel de trouver un moyen durable d’obtenir ce nutriment pour devenir plus autosuffisant. Sans protéines, il n’est pas possible de se nourrir correctement, ni de maintenir une chaîne d’approvisionnement alimentaire (les protéines sont aussi essentielles pour les animaux que pour les humains).

En outre, on se préoccupe de plus en plus de la durabilité environnementale et de l’impact des pratiques agricoles sur l’environnement, et il est nécessaire d’explorer des sources de protéines alternatives et durables.

Rapport sur la stratégie de l’UE en matière de protéines

Le Parlement européen a approuvé le rapport sur la “Stratégie de l’UE en matière de protéines” ( Rapport de l’UE sur la stratégie en matière de protéines qui reconnaît le chanvre comme une source durable de protéines de haute qualité.

Outre le chanvre, le rapport met en lumière d’autres sources de protéines alimentaires, telles que les légumineuses et leur importance écologique, ainsi que la contribution du bétail et la valeur des protéines aquatiques et aquacoles (il ne s’agit donc pas d’un rapport uniquement en faveur des protéines végétales). D’autres sources de protéines, telles que les insectes et les champignons, sont également mentionnées.

Le rapport souligne également la nécessité de la recherche, de la formation et d’une approche de la chaîne de valeur pour la production de protéines, compte tenu de la demande croissante des consommateurs pour des aliments plus durables. Ces mesures devraient non seulement garantir un approvisionnement stable en aliments protéiques, mais aussi renforcer la position concurrentielle de l’UE sur le marché mondial.

Le chanvre en tant qu’aliment : plus que du CBD

Vous connaissez probablement le chanvre en tant que source de cannabidiol (CBD) et vous avez entendu parler des bienfaits potentiels du cannabidiol sur le bien-être. Mais la plante de chanvre a de nombreuses autres utilisations, notamment en tant que source de protéines de haute qualité.

Graines de chanvre
Les graines de chanvre ont un profil nutritionnel vraiment excellent.

Les graines de chanvre : une protéine de haute valeur biologique

Les graines de chanvre sont une riche source de protéines, d’acides gras essentiels (y compris les oméga 3 et oméga 6 anti-inflammatoires), de fibres, de fer, de phosphore, de magnésium et de potassium, ce qui en fait un aliment complet sur le plan nutritionnel.

La protéine de chanvre est l’une des protéines végétales les plus complètes qui soient.

La protéine de chanvre est de haute valeur biologique, ce qui signifie qu’elle contient tous les acides aminés essentiels à la nutrition, et sa qualité est parfaitement comparable à celle des protéines animales.

L’une de ses particularités est sa teneur élevée en arginine, qui dépasse celle d’autres sources de protéines, y compris le lait de vache. Cet acide aminé, important pour la circulation sanguine et indispensable à la synthèse musculaire, est très apprécié dans le monde du sport.

Il convient de noter que la qualité de la protéine de chanvre est supérieure à celle d’autres protéines d’origine végétale telles que le soja ou le pois, car elle contient tous les acides aminés soufrés essentiels. Elle est également mieux digérée que les protéines de légumineuses.

Le chanvre ne se contente pas de “nourrir” les animaux, il peut aussi leur apporter d’autres avantages. Des études ont montré que la protéine de chanvre contient des “peptides bioactifs” qui ont des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire, ce qui en fait une source de nutrition particulièrement intéressante pour ceux qui recherchent une alimentation saine pour le cœur.

Comme si cela ne suffisait pas, cette incroyable source de protéines végétales a une très bonne digestibilité, comparable à celle des protéines du lait, ce qui lui permet d’être facilement assimilée par l’organisme.

C’est pourquoi, dans son rapport, l’Union européenne a souligné le potentiel du chanvre en tant que culture protéique durable et a appelé à une réglementation à l’échelle de l’UE pour faciliter sa culture et sa transformation en denrées alimentaires et en aliments pour animaux.

Autres utilisations du chanvre

D’autre part, les fibres de la plante de chanvre sont traditionnellement utilisées dans la fabrication de vêtements, de papier et de cordes de chanvre, et ses tiges sont utilisées dans les matériaux de bioconstruction et comme matière première pour les bioplastiques et la bioénergie.

La culture du chanvre elle-même est même un nettoyeur de sol, très utile dans des tâches telles que la phytoremédiation (elle élimine les polluants du sol), et c’est également une plante très rustique, avec des besoins en eau et en nutriments très faibles.

Les multiples utilisations de la plante permettent d’utiliser le chanvre du début à la fin, avec une empreinte carbone négative. Pour toutes ces raisons, il s’agit de l’un des aliments les plus écologiques et les plus durables qui soient.

Nous avons parlé de tout cela dans l’article sur les utilisations écologiques du chanvre .

Pourquoi cette reconnaissance du chanvre comme denrée alimentaire dans l’UE est-elle si importante ?

Le chanvre connaît une renaissance en Europe. Du CBD aux protéines, la valeur de la plante est de moins en moins discrètement reconnue. En reconnaissant la valeur du chanvre en tant que culture protéique, l’UE envoie un message clair sur son importance dans la chaîne alimentaire. Cela contribue à accroître les investissements dans le secteur, dans la recherche et le développement, et à stimuler la production et la variété des produits à base de chanvre.

L’Association européenne de l’industrie du chanvre (EIHA) doit être remerciée pour sa contribution au document. Le chanvre a été inclus grâce au soutien de tous les partis et après plusieurs réunions avec des membres du Parlement.

Pour Cannactiva, il s’agit d’une bonne nouvelle, car elle contribue à valoriser la plante de cannabis et à normaliser son utilisation, tout en consolidant la position du chanvre en tant que pilier de la nutrition et de la durabilité de l’avenir. Car il ne fait aucun doute que le chanvre joue un rôle de premier plan dans la transition vers un avenir plus vert et plus durable !

Eli Carballido
Dietista nutricionista | Experta en fitoterapia y nutrición

Mi Cesta0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
Chat ouvert
1
Besoin d'aide ?
Bonjour !
Pouvons-nous vous aider ?
Attention Whatsapp (lundi-vendredi/ 11h00-18h00)