Le CBD pour la croissance des cheveux

cbd pour les cheveux

Dans cet article, nous vous présentons les études scientifiques qui démontrent les propriétés prometteuses du CBD ou cannabidiol pour la croissance des cheveux.

Ce composant du chanvre exerce des effets sur le follicule pileux via le système endocannabinoïde de la peau, et présente des avantages pour le soin du cuir chevelu et des cheveux du visage (sourcils, moustache, barbe, favoris). Le cannabidiol possède également des propriétés anti-inflammatoires et antiprurigineuses qui permettent de soulager les démangeaisons et l’inflammation après le rasage ou l’épilation.

C’est pourquoi le CBD ou cannabidiol sera très probablement l’une des prochaines tendances en matière de cosmétiques et de traitements capillaires : produits de croissance des cheveux, calvitie, soins de la barbe, produits après-rasage et épilation.

Les cannabinoïdes et leur relation avec les cheveux

Connaître la structure du cheveu : le follicule pileux

La partie de la peau où poussent les poils s’appelle le follicule pileux. Il s’agit d’une structure qui fonctionne comme un organe miniature, composé de tissus épithéliaux et mésenchymateux.

Avec les glandes sébacées, le follicule pileux fait partie du complexe pilo-sébacé, qui est fortement régulé, avec des systèmes de communication complexes qui ne sont pas encore totalement compris.

Système endocannabinoïde dans le cuir chevelu

Le système endocannabinoïde est un acteur clé de la croissance des cheveux. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, le système endocannabinoïde est un réseau biochimique reliant les systèmes de l’organisme et contribuant au bien-être et à l’entretien de ses différentes structures. Il s’agit de l’un des mécanismes de communication cellulaire les plus primitifs de l’organisme, et son importance pour la santé est vitale, bien que sa découverte ait été tardive et qu’il reste encore beaucoup d’inconnues.

Quels sont les effets du cannabis sur les cheveux ?

Pour les scientifiques, la présence d’endocannabinoïdes dans le follicule pileux, tels que l’AEA (anandamide) et le 2-AG (2-arachidonylglycérol), est une preuve évidente de l’importance du système endocannabinoïde pour les cheveux .

Des cannabinoïdes issus du chanvre ont également été trouvés dans les cheveux de consommateurs réguliers de cannabis et de produits cosmétiques à base de cannabis(source, source).

On se rend rapidement compte que les composés du cannabis peuvent avoir un effet sur les cheveux, ce qui est confirmé par les premières recherches scientifiques.

Il existe de nombreuses preuves scientifiques de la présence de récepteurs cannabinoïdes dans les cellules du follicule pileux et des effets des cannabinoïdes sur la croissance et la chute des cheveux.

Comment la croissance des cheveux est-elle régulée par les cannabinoïdes ?

Il semble que les types de cannabinoïdes qui se lient aux récepteurs cannabinoïdes CB1 contrôlent la croissance des cheveux, tandis que ceux qui bloquent ce récepteur préviennent la chute des cheveux. En outre, la croissance capillaire est régulée par les récepteurs vanilloïdes 1 et 4, qui sont sensibles au CBD(source).

Le système endocannabinoïde régule également les processus inflammatoires affectant la nutrition de la peau et des cheveux, ainsi que la production de sébum, les huiles et graisses protectrices des cheveux.

Bien que cela puisse sembler nouveau, la vérité est que les cannabinoïdes sont déjà utilisés pour les problèmes de croissance des cheveux. C’est le cas du bimatoprost, un dérivé de l’endocannabinoïde anandamide, qui est un traitement topique de l’hypotrichose des sourcils(source).

Ce même cannabinoïde est également étudié comme traitement de la calvitie, avec de bons résultats dans les premiers essais cliniques(source).

Cycle de croissance du cheveu dans le follicule pileux
Cycle de croissance du cheveu dans le follicule pileux

Le CBD pour la croissance des cheveux

Cycle de croissance des cheveux

Pour comprendre les effets des cannabinoïdes sur la croissance des cheveux, il est utile de revoir brièvement la biologie, connue sous le nom de cycle de croissance des cheveux.

La pousse des cheveux est un processus complexe et dynamique qui, de manière simplifiée, se déroule selon les phases successives suivantes :

  1. Phase de croissance des cheveux ou phase anagène : dure de 1 à 6 ans, selon les individus. À ce stade, les cheveux poussent régulièrement, environ 1 cm par mois. La racine du cheveu est épaissie et profondément enfoncée dans le derme, remplissant complètement le follicule pileux.
  2. Stabilisation de la croissance capillaire ou de la phase catagène : dure de 2 à 4 semaines et constitue un stade de régression apoptotique du follicule pileux. En d’autres termes, les cheveux cessent de pousser parce que les cellules ciliées (kératinocytes) dégénèrent. La racine perd du volume et remonte à la surface du cuir chevelu, se séparant de la papille dermique et perdant son approvisionnement en sang, ce qui entraînera finalement sa mort.
  3. La chute des cheveux ou phase télogène : dure de 3 à 4 mois, période pendant laquelle les cheveux tombent naturellement (sous la pression d’un nouveau cheveu en formation) ou sous l’effet d’un brossage ou d’une pression (queues de cheval serrées, frottement contre des coussins, casquettes, chapeaux…).
  4. Enfin, il peut y avoir une période de latencependant laquelle le follicule reste inactif, sans cheveux, avant une nouvelle phase anagène et le début d’un nouveau cycle capillaire. Cela se produit lorsqu’il n’y a pas de formation de nouveaux cheveux après la perte de cheveux.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information pour recevoir des informations et des réductions exclusives :

Problèmes de croissance ou de chute des cheveux

La croissance des cheveux est affectée par différents facteurs, ce qui se traduit par une alopécie (absence de nouveaux cheveux), un hirsutisme ou une hypertrichose (croissance excessive des cheveux).

Les facteurs qui peuvent provoquer ces déséquilibres sont principalement les suivants :

  • Le stressest la cause la plus fréquente de perte excessive de cheveux. Les chercheurs affirment que le follicule pileux est extrêmement sensible aux changements émotionnelstoujours liée aux changements hormonaux. Dans ce cas, il est préférable de se détendre et de revoir son mode de vie avant de chercher des solutions magiques.
  • Facteurs génétiquesLa calvitie a une forte composante génétique qui, en toute honnêteté, est très difficile à corriger.
  • L’anémie ferriprivequi provoque la chute des cheveux.
  • Changements hormonauxCette dernière est également affectée par le facteur stress et l’anémie physiologique après l’accouchement. Certaines maladies liées à des troubles hormonaux, comme le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), peuvent provoquer l’hirsutisme ou d’autres troubles capillaires.

En tout état de cause, lorsque des changements soudains surviennent dans la croissance ou la chute des cheveux, la première chose à faire est de consulter un professionnel. Si vous perdez beaucoup de cheveux, consultez votre médecin afin d’évaluer votre perte de cheveux et d’en diagnostiquer la cause possible.

Effets du CBD sur la croissance des cheveux

Comment le CBD favorise-t-il la pousse des cheveux ?

L’application topique de CBD atteint le follicule pileux, où il affecte les récepteurs cannabinoïdes CB1, CB2, TRPV1 et TRPV4 :

  • Il diminue l’activité du récepteur cannabinoïde CB1 dans le follicule pileux, ce qui favorise la croissance des cheveux.

  • Il se lie aux récepteurs vanilloïdes TRPV1 et TRPV4, modifiant le cycle du cheveu, stimulant la croissance des cheveux.

  • À petites doses, il stimule la croissance des cheveux par l’activation des récepteurs TRPV4.

Propriétés du cannabidiol ou CBD pour la croissance des cheveux (infographie)
Propriétés du cannabidiol ou CBD pour la croissance des cheveux (infographie)

Le CBD peut-il favoriser la chute des cheveux ?

Il semble que les effets du CBD sur la croissance des cheveux soient étroitement liés à la dose. Des concentrations élevées de CBD peuvent provoquer une entrée prématurée dans la phase catagène et ralentir la croissance des cheveux, également par le biais du mécanisme du récepteur TRPV4(source).

Études scientifiques sur le CBD pour la calvitie

La calvitie ou alopécie androgénique est la cause la plus fréquente de perte de cheveux. Elle est causée par une augmentation des androgènes ou “hormones mâles” – bien que les femmes aient également ces hormones naturellement, les hommes les ont à des niveaux plus élevés – et affecte principalement la couronne et les zones frontales.

Il existe de nombreux médicaments approuvés pour traiter l’alopécie, mais leur efficacité est limitée en raison de la forte composante hormonale, qu’il est difficile de contrecarrer. C’est pourquoi le terme“pousse miraculeuse des cheveux” a toujours été populaire, car c’est presque un miracle d’obtenir un remède contre la calvitie héréditaire ou génétique.

Cependant, il existe des traitements médicaux efficaces contre la calvitie et, dans ce cadre professionnel, le CBD peut être utile, comme le montrent les premières études cliniques sur le sujet.

Étude clinique sur le cannabidiol pour la calvitie

Une étude clinique menée sur 35 personnes atteintes de calvitie a appliqué de l’huile de chanvre contenant du CBD une fois par jour pendant six mois. Les résultats ont montré une augmentation significative du nombre de cheveux, en particulier chez les hommes (chez les femmes, le produit a également été efficace, mais avec un pourcentage de cheveux plus faible).

Dans les détails de l’étude, la dose appliquée était de 3 à 4 mg de CBD par jour, avec d’autres cannabinoïdes naturellement présents dans l’huile de cannabis à spectre complet – pas du CBD pur, mais un extrait complet de la plante de cannabis (Full Spectrum).

Les chercheurs de cette étude ont conclu qu’étant donné que le CBD agit par des mécanismes nouveaux et différents de ceux du finastéride et du minoxidil (médicaments à base de créatine), il peut être utilisé en conjonction avec ces médicaments actuels, car on s’attend à ce qu’il ait des effets synergiques (source).

Comme le CBD stimule la croissance des cheveux par des mécanismes nouveaux et différents de ceux des médicaments actuels, la combinaison des deux produits peut avoir des effets synergiques.

En réalité, la régulation de la croissance des cheveux est beaucoup plus complexe, et sa relation avec le système endocannabinoïde génère encore de nombreuses inconnues.

Les données scientifiques actuelles laissent entrevoir un avenir prometteur pour le CBD et les phytocannabinoïdes dans le domaine des traitements et des cosmétiques capillaires.

L’huile de chanvre pour le soin des cheveux

L’huile de huile de chanvre possède également des propriétés pour le soin des cheveux.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le sujet, l’huile de chanvre est l’huile extraite des graines de chanvre, par pression, de la même manière que l’huile est extraite d’autres graines, comme le tournesol. L’huile de chanvre diffère du CBD en ce sens que l’huile de CBD est extraite des fleurs (les bourgeons) de la plante, par distillation.

L’huile de chanvre est riche en oméga 3 et 6, avec une teneur en graisses polyinsaturées de 70 %.

Les propriétés cosmétiques de l’huile de chanvre sont bien connues. Les propriétés cosmétiques de l’huile de chanvre sont bien connues. . Son application sur la peau et le cuir chevelu permet de maintenir une peau mieux hydratée, nourrie et plus saine.

Inscrivez-vous à la lettre d’information et recevez des informations sur le CBD et des offres exclusives :

Utilisation du CBD pour les cheveux

Chez Cannactiva, nous vous proposons de l’huile de CBD, qui combine de l’huile de graines de chanvre biologique et de l’extrait de CBD à spectre complet, avec toutes les propriétés des cannabinoïdes du chanvre.

Nous vous recommandons d’essayer ce produit pour le soin des poils du visage et du corps: moustache, barbe, sourcils… Si vous suivez un traitement capillaire contre la calvitie, nous vous conseillons de consulter votre médecin ou votre dermatologue pour connaître le dosage optimal de l’huile de CBD pour votre traitement, ainsi que son adéquation.

Le CBD pour les cheveux (FAQ)

Le CBD favorise-t-il la pousse des cheveux ?

Le CBD a des effets sur le follicule pileux et peut aider à la croissance et à la chute des cheveux, ainsi qu’au traitement des démangeaisons du cuir chevelu et des affections connexes.

Comment le CBD agit-il sur les cheveux ?

Le CBD semble stimuler la croissance des cheveux et pourrait constituer un bon traitement capillaire. Il convient de souligner l’importance du dosage, car de fortes concentrations de CBD pourraient avoir l’effet inverse.

La CBD peut-elle jouer le rôle d’une créature effrayante ?

Le CBD seul n’est pas un bon remède contre la maladie de Creutzfeldt-Jakob, tout comme de nombreux médicaments. Cependant, il fonctionne d’une manière différente des creepy-clops actuels et pourrait constituer une bonne combinaison. Cette question fait actuellement l’objet d’une enquête.

Laura Salas
R&D Cannactiva | Cannabis Cosmetologist. Expert en cannabis et en cosmétiques naturels à base de CBD

Mi Cesta0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
Chat ouvert
1
Besoin d'aide ?
Bonjour !
Pouvons-nous vous aider ?
Attention Whatsapp (lundi-vendredi/ 11h00-18h00)