Bruxisme et CBD : comment le CBD peut aider à traiter le bruxisme

Traitement du bruxisme par ostéopathie et CBD

Qu’est-ce que le bruxisme ?

Le bruxisme est un trouble qui consiste à serrer ou à grincer involontairement les dents, ce qui implique une activation répétitive des muscles de la mâchoire. Récemment, plusieurs études ont montré le potentiel du CBD pour traiter une variété de conditions, y compris le bruxisme.

Dans le billet Cannactiva d’aujourd’hui, Eva Federici, ostéopathe, physiothérapeute, sexologue et fondatrice du centre ReActiva Sants, explique en profondeur ce qu’est le bruxisme, ses causes possibles et les moyens de le traiter, y compris l’utilisation possible du CBD.

Définition du bruxisme : plus qu’un simple serrement de dents

Normalement, le fait de serrer les dents remplit une fonction vitale lors de la mastication ou de la morsure des aliments. Cependant, dans le cas du bruxisme, cet acte devient un trouble fonctionnel, une activité répétitive qui n’est pas utile à notre corps. Ce trouble se traduit par une anomalie des fonctions buccales, affectant notamment les muscles et les articulations du visage.

Une fois de plus, notre corps avisé nous donne des indications sur le fait que quelque chose ne fonctionne pas correctement. Le bruxisme ne gaspille pas seulement de l’énergie inutile, mais peut également entraîner des complications telles que l’usure des dents, des problèmes d’articulation temporo-mandibulaire, des douleurs faciales et cervicales, ainsi que d’autres problèmes liés à la santé bucco-dentaire, à la posture et au bien-être général. C’est pourquoi elle nécessite une approche professionnelle.

Si vous vous réveillez le matin avec un visage tendu ou douloureux, une région du cou raide ou un mal de tête, il se peut que vous souffriez de bruxisme. De même, si vous remarquez que pendant la journée vous gardez les dents serrées, il se peut que vous souffriez de bruxisme diurne. Dans ce cas, il est important de s’attaquer à la cause sous-jacente. (1)

Causes : Pourquoi le bruxisme se produit-il ?

Le bruxisme peut avoir différentes causes :

  1. Purement psychosomatique : réponse physique à un stress émotionnel ou psychologique.
  2. Uniquement en raison d’une malocclusion, c’est-à-dire de la façon dont les dents poussent.
  3. Post-traumatique : après un traumatisme crânien, un coup du lapin ou un coup au visage.
  4. Arthrose : liée à l’usure du cartilage de l’articulation temporo-mandibulaire.
  5. Multifactorielle : combinaison de deux ou plusieurs de ces causes.

Traitement du bruxisme

Lorsqu’une personne souffrant de bruxisme consulte mon cabinet d’ostéopathie, je tiens toujours compte de ces cinq aspects lors de l’évaluation initiale ou de l’anamnèse, afin d’identifier la cause sous-jacente et de ne pas se contenter de traiter le symptôme.

Je peux affirmer avec certitude que 90 % des consultations pour bruxisme que je reçois dans ma clinique de Barcelone ont une forte composante de stress. En effet, la cause la plus fréquente du bruxisme est psychosomatique (2), c’est-à-dire une manifestation physique d’un stress émotionnel ou psychologique, et peut être fréquente dans les pays industrialisés, et encore plus dans les grandes villes.

Psychosomatique ne signifie pas qu’elle n’est pas réelle ou que les symptômes ne sont pas authentiques et nécessitent une attention particulière. Il est essentiel de comprendre pourquoi nous serrons les dents en période de stress. Dans ces cas, bien qu’il s’agisse d’une réaction naturelle à un facteur de stress, le bruxisme peut devenir un problème lorsqu’il persiste au-delà de l’événement stressant initial, établissant un cycle de tension et de relaxation dysfonctionnel. Nous pouvons illustrer cette cause psychosomatique de la manière suivante. Demandez-vous : “Qui est-ce que je veux mordre ? Contre quoi est-ce que je me bats ? Quelle situation est-ce que j’accepte contre mon gré ?

Traitement conventionnel

Le traitement conventionnel se concentre généralement sur le soulagement des symptômes et la préservation de la structure dentaire par l’utilisation de protège-dents ou d’attelles dentaires, ainsi que par des injections de toxine botulique(botox) ou d’autres approches physiques.

Attelle dentaire pour le bruxisme
Attelle dentaire pour le bruxisme.

Bien que la physiothérapie et l’ostéopathie de la mâchoire puissent soulager les muscles grâce à des techniques non invasives et prévenir l’usure des dents, il est essentiel d’envisager une approche holistique impliquant à la fois le corps et l’esprit, en particulier dans les cas de bruxisme d’origine psychosomatique.

Le bruxisme endodontique est également relativement fréquent. Dans la recherche d’une esthétique dentaire idéale, on a parfois recours à des traitements qui peuvent avoir des répercussions sur le dos, la posture et, bien sûr, la tension des mâchoires, ce qui peut conduire à un bruxisme d’origine mécanique. Il faut savoir qu’une occlusion dentaire parfaitement symétrique n’est pas réaliste et que les traitements forcés peuvent provoquer des déséquilibres dans l’articulation temporo-mandibulaire (ATM), affectant les muscles mandibulaires et cervicaux, ce qui peut conduire à un bruxisme d’origine mécanique. Lorsque l’orthodontie est vraiment nécessaire pour obtenir une occlusion fonctionnelle et que vous ressentez des tensions au niveau du visage et du cou, vous serez surpris de voir à quel point l’ostéopathie et la CBD peuvent vous aider dans ce processus.

Lorsque le bruxisme est post-traumatique ou arthritique, les techniques ostéopathiques cervico-cranio-mandibulaires peuvent être utilisées pour rétablir l’équilibre mécanique après un traumatisme, ou pour réduire l’inflammation en cas d’arthrose.

Traitements naturels et/ou complémentaires du bruxisme

Mode de vie et thérapies pour le bruxisme

  • Ostéopathie: En tant qu’ostéopathe, mon approche consiste à rompre le cycle de tension et de contraction de la mâchoire et à guider le patient dans la gestion du bruxisme. Ceci est possible grâce à des traitements spécifiques tels que l’ostéopathie mandibulaire. Les crèmes et les huiles de CBD peuvent être utilisées dans le cadre de ces traitements, que nous examinons en détail dans la section suivante. En outre, l’ostéopathie se concentre non seulement sur la mâchoire, mais aussi sur le système nerveux, la respiration et la posture. La physiothérapie de la mâchoire peut être d’une grande aide pour détendre spécifiquement les muscles de la mâchoire. La physiothérapie pour le bruxisme doit être complétée par d’autres thérapies physiques et de style de vie.
  • Activité physique: lorsque vous êtes très stressé, votre corps a besoin d’évacuer cette tension, et l’exercice physique est une excellente option.
  • L’éducation posturale, la prise de conscience du corps et les exercices de respiration: le yoga ou le pilates sont des ressources utiles pour se connecter en profondeur avec son corps.
  • Pratiques de relaxation: la méditation, la lecture d’un livre que vous aimez, le fait de vous reposer plus longtemps, d’éviter les activités que vous n’aimez pas ou de vous connecter à quelque chose qui vous détend vraiment – toutes ces options favorisent la production de dopamine, d’endorphines et d’endocannabinoïdes, qui sont des relaxants musculaires naturels.
  • Thérapie comportementale stratégique: la psychothérapie cognitivo-comportementale est un moyen efficace d’acquérir des outils stratégiques pour gérer le stress dans le présent.
Dosage des gouttes d'huile de CBD
Huile de CBD en gouttes. Le CBD a des propriétés analgésiques et anxiolytiques et a été utilisé pour améliorer le sommeil et réduire le stress.

Avantages potentiels du CBD pour le bruxisme

Le CBD ou cannabidiol est un composant extrait du cannabis qui possède des propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et anxiolytiques. Contrairement au THC, le principal composé de la marijuana, le CBD n’a pas d’effets psychoactifs.

Ce composant a été étudié pour ses propriétés sur la douleur neuropathique, l’amélioration du sommeil et l’anxiété. La recherche suggère que le CBD est intéressant pour les personnes qui souffrent de bruxisme nocturne et qui cherchent à améliorer leur bien-être général.

Comment le CBD agit-il dans le traitement du bruxisme ?

En interagissant avec le système endocannabinoïde du corps, le CBD peut réguler diverses fonctions physiologiques, y compris la réponse au stress, à la douleur et à l’inflammation. Ces propriétés du CBD offrent une voie prometteuse pour réduire l’anxiété et le stress, facteurs de développement du bruxisme psychosomatique in primis, mais aussi de la douleur et d’autres causes liées au bruxisme.

Étude scientifique sur le CBD pour le bruxisme

Dans une étude parallèle en double aveugle, il a été observé que le groupe ayant appliqué une préparation topique de CBD sur le muscle masséter a connu une réduction marquée de l’activité musculaire involontaire et une amélioration significative de la douleur myofasciale, communément associée au bruxisme. Cet effet myorelaxant du CBD est particulièrement pertinent, car le bruxisme implique souvent le serrement et le grincement des dents en raison de la tension des muscles masséters. En outre, les patients ont signalé une diminution considérable de l’intensité de la douleur, ce qui suggère que le CBD ne se contente pas de détendre les muscles, mais qu’il soulage aussi efficacement la douleur liée à cette affection.

La facilité d’application du traitement, deux fois par jour pendant 14 jours, et les résultats positifs obtenus renforcent le potentiel du CBD comme option thérapeutique prometteuse pour le traitement du bruxisme (3).

Physiothérapie de la mâchoire avec le CBD

Quelle que soit la cause du bruxisme, il est important de rompre le cycle tension-contraction-tension. En plus d’un traitement professionnel, je recommande de suivre un régime d’autorelaxation pour la mâchoire en utilisant une crème au CBD ou une huile de massage contenant du CBD et des extraits botaniques apaisants.

Les crèmes au CBD sont appliquées directement sur la mâchoire ou le cou et procurent un soulagement localisé en réduisant l’inflammation et en détendant les muscles tendus.

Vous éprouverez un sentiment de soulagement dès la première application. Effectuez cet exercice 1 à 3 fois par jour pendant deux semaines.

Exercices de physiothérapie pour le bruxisme et le CBD
Exercices de physiothérapie pour le bruxisme et le CBD

Dosage de l’huile de CBD pour le bruxisme

Il n’est pas possible de mentionner une dose de CBD qui peut être utilisée pour traiter le bruxisme. Dans l’étude mentionnée ci-dessus, une préparation topique de CBD a été utilisée pendant deux semaines, appliquée deux fois par jour, avec des résultats positifs.

Quant à l’utilisation des gouttes de CBD, elles sont devenues populaires ces dernières années en tant que solution naturelle aux problèmes d’anxiété ou de nervosité. Alors que la voie topique agit localement, l’effet du CBD pris par voie orale est plus généralisé, agissant dans tout le corps. Cependant, il faut savoir que l’utilisation orale des produits à base de CBD n’est actuellement pas réglementée dans de nombreux pays européens, y compris l’Espagne. Dans le passé, la vente d’huile de CBD pour un usage sublingual était autorisée, mais en 2018, la législation a changé. C’est pourquoi les produits Cannactiva sont légalement destinés à un usage externe. L’huile de CBD peut également être utilisée en externe en massant avec des gouttes de CBD.

En général, il est recommandé d’utiliser l’huile de CBD à spectre complet, qui conserve tous les composants de la plante d’origine et ses bienfaits.

En ce qui concerne le dosage optimal de CBD, il est recommandé, dans le cadre de la consommation de cannabis, de“commencer doucement et d’aller lentement“, c’est-à-dire de commencer par une faible quantité et de l’augmenter progressivement, si nécessaire.

De nombreuses recherches ont été menées sur l’utilisation de l’huile de CBD pour l’anxiété, et il est recommandé de lire l’article sur le CBD pour l’anxiété et les bienfaits du CBD.

Comment intégrer le CBD dans votre routine de soulagement du bruxisme ?

L’intégration du CBD dans votre routine de soulagement du bruxisme peut être un processus graduel et personnalisé. Avant tout, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé pour traiter le bruxisme. Informez-le de votre intention d’utiliser du CBD et permettez-lui de superviser le traitement. Voici quelques suggestions pour vous aider à démarrer efficacement :

S’attaque aux causes du bruxisme

Il est essentiel d’identifier la cause de votre bruxisme. Diverses approches peuvent aider, comme l’ostéopathie, la dentisterie, la psychothérapie ou la dentosophie. Il est toujours essentiel de faire appel à des professionnels qui adoptent une approche multidisciplinaire.

Commencer par de faibles doses de CBD

Lorsque vous introduisez le CBD dans votre routine, il est conseillé de commencer par de faibles doses. Cela vous permet d’observer la réaction de votre corps et vous aide à identifier la dose adaptée à vos besoins. N’oubliez pas que l’approche holistique, combinée à d’autres thérapies, renforcera les effets bénéfiques du CBD sur la réduction du bruxisme.

Évaluation de la fréquence

La fréquence d’utilisation dépendra de vos symptômes et de vos objectifs. Certains préfèrent prendre du CBD tous les jours, tandis que d’autres choisissent de l’utiliser uniquement en cas de stress accru ou avant le coucher. Expérimentez différents horaires et voyez si vous obtenez les meilleurs résultats.

Livre recommandé sur le bruxisme

Vous avez probablement déjà entendu certaines des idées mentionnées dans le texte. C’est pourquoi nous aimons donner non seulement des recommandations, mais aussi des lectures connexes recommandées. Connaître de plus près, lire et réfléchir sur notre symptôme peut nous rendre plus conscients de son origine et nous rapprocher de son traitement.

Si vous en avez envie, je pense qu’il pourrait être intéressant de le lire : Dentosophie : Nos dents, porte d’entrée vers la santé. De l’équilibre bucco-dentaire à la santé globale.

Conclusions

Avec cet article, mon objectif est de vous donner plus de pouvoir dans votre compréhension du corps. Rappelez-vous que le corps est sage et que la douleur et la tension sont des moyens de vous communiquer que quelque chose ne fonctionne pas correctement. Dans notre vie quotidienne trépidante, nous ignorons souvent les signaux que nous envoie notre corps ou nous les réduisons au silence. Il est important d’apprendre à être reconnaissant pour chacun de ces signes et de prendre soin de notre corps, qui est notre seule véritable maison.

Note : Il s’agit d’un article d’information qui n’est pas destiné à prévenir, diagnostiquer ou traiter une quelconque maladie. Son contenu peut compléter, mais ne doit jamais remplacer, le diagnostic ou le traitement d’une maladie ou d’un symptôme. Les produits Cannactiva ne sont pas des médicaments et sont destinés à un usage externe. L’auteur et Cannactiva ne peuvent être tenus responsables de l’utilisation abusive de ces informations. Veuillez noter qu’il peut y avoir d’autres développements depuis la date de publication. Par conséquent, consultez votre médecin avant d’utiliser le CBD.

Referencias
  1. Lavigne GJ, Khoury S, Abe S, Yamaguchi T, Raphael K. Physiologie et pathologie du bruxisme : un aperçu pour les cliniciens. J Oral Rehabil. 2008 Jul;35(7):476-94. doi: 10.1111/j.1365-2842.2008.01881.x. PMID : 18557915.
  2. Kuhn M, Türp JC. Facteurs de risque du bruxisme. Swiss Dent J. 2018 Feb 12;128(2):118-124. PMID : 29533049.
  3. Nitecka-Buchta A, Nowak-Wachol A, Wachol K, Walczyńska-Dragon K, Olczyk P, Batoryna O, Kempa W, Baron S. Myorelaxant Effect of Transdermal Cannabidiol Application in Patients with TMD : A Randomized, Double-Blind Trial. J Clin Med. 2019 Nov 6;8(11):1886. doi : 10.3390/jcm8111886. PMID : 31698733 ; PMCID : PMC6912397.
  4. Mona, B. CBD for TMJ : Can It Help ? Healthline. Édité par Chelsea Logan, révision médicale par Dominique Fontaine, BSN, RN, HNB-BC, HWNC-BC, et relecture par Jen Anderson. https://www.healthline.com/health/cbd-for-tmj
  5. Lavigne GJ, Khoury S, Abe S, Yamaguchi T, Raphael K. Physiologie et pathologie du bruxisme : un aperçu pour les cliniciens. J Oral Rehabil. 2008 Jul;35(7):476-94. doi: 10.1111/j.1365-2842.2008.01881.x. PMID : 18557915.
  6. Kuhn M, Türp JC. Facteurs de risque du bruxisme. Swiss Dent J. 2018 Feb 12;128(2):118-124. PMID : 29533049.

Eva Federici
Physiothérapeute, ostéopathe spécialisé en gynécologie, sexologue. Fondateur du Centre ReActiva Sants

Mi Cesta0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
Chat ouvert
1
Besoin d'aide ?
Bonjour !
Pouvons-nous vous aider ?
Attention Whatsapp (lundi-vendredi/ 11h00-18h00)